Je veux divorcer : quelles sont les étapes à suivre?

Je veux divorcer : quelles sont les étapes à suivre ?

Divorcer est une décision majeure qui implique plusieurs étapes importantes. Que ce soit pour un divorce à l’amiable ou judiciaire, voici un guide pour vous accompagner dans ce processus.

1. Choisir un avocat en droit de la famille :

Dans une procédure de divorce, qu’elle soit amiable ou judiciaire, il faudra que chaque époux ait son avocat. Donc, c’est l’étape n°1 : choisir un avocat.

L’idéal est de choisir un avocat en droit de la famille. C’est toujours mieux de choisir un avocat qui connaît bien la matière relative à son dossier.

Comment trouver un avocat ?

  • Recommandations : Soit, vous en connaissez un, soit quelqu’un de votre entourage peut vous en recommander un.
  • Recherches en ligne : Sinon, vous pouvez aller regarder sur internet. De plus en plus d’avocats ont des sites internet qui vous permettent de vous faire une première idée. Généralement les matières pratiquées par l’avocat sont indiquées.
  • Associations et annuaires : Il y a aussi des associations d’avocats spécialistes (droit de la famille, modes amiables) ou des annuaires en ligne.
  • Sinon, les ordres d’avocats ont des sites internet avec un annuaire. Généralement, vous pouvez faire une recherche par activité dominante pratiquée par l’avocat et le droit de la famille en fait partie. Il n’est pas forcément nécessaire de prendre un avocat avec la mention de spécialisation du moment qu’il pratique le droit de la famille.
  • Le Conseil national des Barreaux propose également un annuaire national

Une fois choisi, il ne reste plus qu’à le rencontrer ! Prenez rendez-vous pour discuter de votre situation et lancer la procédure.

2. Constituer un dossier :

À un moment où un autre, il va falloir remettre des documents aux professionnels qui vont vous accompagner, que ce soit votre avocat ou le notaire s’il y en a besoin d’un (votre avocat vous le dira).

Donc, il vaut mieux commencer à réunir quelques pièces de base. C’est un peu fastidieux, mais c’est un passage obligé et nécessaire…

Quels documents préparer ?

Voici une liste (Liste des pièces à préparer pour votre dossier) des quelques éléments qui vous seront sûrement demandés.

Il en faudra sûrement d’autres en fonction des spécificités de votre dossier, mais déjà, vous serez bien avancé.

3. Lancer la procédure avec votre avocat

Comment se déroule cette étape ?

Une fois votre avocat choisi et votre dossier constitué, vous pouvez lancer la procédure de divorce. Votre avocat vous guidera à travers chaque étape, jusqu’à la finalisation de la procédure de divorce.

FAQ

Quels sont les différents types de divorce en France ?

Il existe plusieurs types de divorce en France, notamment le divorce par consentement mutuel, le divorce pour faute, le divorce pour altération définitive du lien conjugal et le divorce accepté. Chacun a ses propres conditions et procédures.

Combien de temps dure une procédure de divorce ?

La durée d’une procédure de divorce varie en fonction de la complexité du dossier et du type de divorce choisi. Un divorce par consentement mutuel peut être finalisé en quelques mois, tandis qu’un divorce contentieux peut durer plusieurs années.

Combien coûte un divorce ?

Le coût d’un divorce dépend de nombreux facteurs, y compris les honoraires des avocats, les frais de notaire, le droit de partage et d’autres frais administratifs. Il est recommandé de discuter des coûts avec votre avocat dès le début.

Puis-je divorcer sans avocat ?

Non, en France, la présence d’un avocat est obligatoire pour les deux parties dans une procédure de divorce, qu’elle soit amiable ou contentieuse.

Quelles sont les conséquences d’un divorce sur les enfants ?

Le divorce peut avoir des conséquences émotionnelles et pratiques sur les enfants. Il est important de veiller à leur bien-être tout au long du processus et de prendre des décisions dans leur intérêt.

Comment se passe le partage des biens ?

Le partage des biens dépend du régime matrimonial des époux et des accords conclus. Votre avocat et éventuellement un notaire vous aideront à répartir les biens de manière équitable et intelligente.

Retour en haut